Journée des malades 2020

La «Journée des malades» se déroulera dans toute la Suisse le dimanche 1er mars 2020. Des manifestations et des actions seront organisées sur le thème: «Ne vous arrêtez pas à ma maladie». A cette occasion, les organisateurs montrent que nombre de personnes malades ou atteintes d’un handicap sont des piliers importants de notre société. Même si la maladie exerce son empreinte au quotidien et mobilise du temps et de l’espace, la vie est faite d’autres préoccupations également.

En 2017, 85% de la population décrivait son état général comme bon ou très bon dans l’Enquête suisse sur la santé. Cependant, un tiers des personnes interrogées annonçaient une atteinte durable et un quart des personnes vivant en ménage privé indiquaient avoir subi une limitation plus ou moins importante durant six mois au moins en raison d’un problème de santé.

Cultiver les amitiés et les contacts quotidiens avec les connaissances, les collègues de travail ou les voisins fait partie de la normalité. En cas de maladie ou de handicap, cette normalité est souvent une nécessité, elle est particulièrement précieuse dans les moments difficiles. Pour les enfants aussi, il est important de pouvoir vivre leur enfance malgré la maladie et, par exemple, jouer avec d’autres enfants. Les chiffres du Panel des ménages permettent de tirer les conclusions suivantes: certes, une affection restreint les activités quotidiennes et réduit la qualité de vie mais un soutien social permet de contrer et de réduire ces effets. Indépendamment du soutien social, les personnes atteintes sont plus satisfaites et perçoivent plus positivement leur état de santé lorsqu’elles font partie d’une organisation, d’un groupe ou d’une association ou lorsqu’elles s’engagent dans un travail bénévole.
Lors des discussions avec les patientes et les patients, les ressources sociales doivent être thématisées explicitement et prises en compte. Les personnes qui disposent d’un bon réseau,
qui bénéficient d’un soutien suffisant et qui se sentent intégrées vivent plus longtemps et sont en meilleure santé physique et psychique que celles qui sont isolées socialement. Des enquêtes et des études confirment cet effet positif sur la santé. La participation sociale a un effet considérable sur l’espérance de vie ainsi que sur les risques de maladie, les perspectives de guérison et la durée de cette dernière.

Dans la rubrique «Activités» du site Web www.journeedesmalades.ch vous pouvez voir quels événements ont eu lieu.

Une fois par année, la Journée des malades sensibilise la population à un thème particulier ayant trait à la santé et à la maladie. L'association s'engange depuis 80 ans pour les personnes malades. Elle entend ainsi favoriser les relations entre les malades et les bien-portants, contribuer à une meilleure compréhension des besoins des malades et rappeler aux personnes en bonne santé leurs devoirs envers les souffrants. La Journée des malades s'engage en outre pour la reconnaissance des activités de tous ceux qui, à titre professionnel ou privé, se consacrent aux malades et aux patients. 

Aide et soins à domicile Suisse fait depuis longtemps partie des organisations de soutien. 

A voir l'article acutel dans le Magazine d'Aide et soins à Domicile ASD sur ce thème. retour